La Sibérie : " Terre d’abondance en pierres semi-précieuses ".

Les sibériens expliquent l’abondance des minéraux dans leur région par la légende suivante : « Quand Dieu créa la Terre, il voulu distribuer les minéraux en parties égales. Il prit le sac les contenant et vola au dessus de celle-ci de manière à les disperser.

Mais en survolant la Sibérie, il se gela les mains, laissant tomber la plus grande partie des pierres précieuses sur la terre sibérienne ». C’est pour cela qu’en Sibérie, tant de minéraux sont utilisés pour la création d’ornements traditionnels et modernes. La fabrication des ornements de cuir et de pierres semi-précieuses remonte aux temps reculés où les aborigènes sibériens ornaient leurs vêtements, vaisselle rituelle et harnais de chevaux. Les pierres précieuses et semi-précieuses étaient également largement utilisées pour la conception de costumes chamaniques, les chamanes leur octroyant le sens secret d’une force miraculeuse. Leur signification symbolique et leur force naturelle se sont perpétuées jusqu’à nos jours. Svetlana Eremina est un maître éminent en Sibérie en ce qui concerne la conception de bijoux en cuir et pierres semi-précieuses. Vous trouverez dans notre catalogue divers ornements de sa création, objets uniques tels que colliers ou pendentifs, dont les différentes couleurs de cuir naturel soulignent l’individualité de chaque pierre.

L’agate, l’hématite, la néphrite, le jaspe, la perle aventurine, le grenat, l’œil de tigre, le quartz, la lazurite, la turquoise, l’améthyste représentent un échantillon des pierres avec lesquelles Svetlana élabore ces magnifiques bijoux. Sa plus grande fierté concerne ses créations conçues avec la tcharoïte, pierre semi-précieuse unique, dont le seul gisement au monde se trouve en Sibérie Orientale près du lac Baïkal. C’est une très belle pierre de couleur violet saturé, devenue malheureusement rare, le gisement s’épuisant. A la différence du gisement de tcharoïte, la maîtrise des artisans sibériens, non seulement ne s’épuise pas, mais se développe, en apportant à la fabrication traditionnelle les technologies modernes et les nouvelles tendances artistiques. Nouvelle pour l’art populaire sibérien est la fabrication des ornements en écorce de bouleau incrustés de pierres semi-précieuses. Autrefois, les artisans fabriquaient des ornements en écorce de bouleau sans application de pierres. Aujourd’hui, ils les utilisent largement dans leur œuvre, réjouissant les amateurs d’art traditionnel sibérien.