L’Ecole Sibérienne : " De la tradition à l’innovation ".

La situation géographique de la Sibérie entre l’Occident et l’Orient, les conditions climatiques extrêmes, ainsi que toute l’histoire de sa découverte et de sa conquête ont déterminé le visage original de l’art sibérien. La proximité du lac Baïkal, monument de la nature sibérienne, l’impénétrable et énigmatique taïga, les fleuves larges aux eaux glaciales et transparentes… Tous ces éléments ont contribué à doter les sibériens de grandes qualités d’indépendance, de vigueur de l’âme et de sérénité.
Les premiers colons arrivés sur les rives du lac Baïkal au 17 éme siècle étaient les habitans des régions du nord de la Russie. Ces gens forts bénéficiant d’une excellente santé morale et physique, ne connaissaient ni esclave, ni joug mongolien. Ils étaient épris de liberté.

Le caractère sibérien, forgé pendant trois siècles, a été influencé par les aborigènes de la Sibérie (Bouriates, Yakoutes, Tchouktes) aussi bien que par les russes arrivant du centre du pays.
Depuis longtemps, la ville d’Irkoutsk est réputée comme étant le centre culturel de la Sibérie. Ses églises orthodoxes, ses maisons en bois ornées de sculptures aux motifs inspirent encore les artistes pour représenter les «moments de la vie à Irkoutsk » les plus divers.

L’originalité de leur art est bien difficile à classifier ou à définir en quelques mots. Les artistes sibériens, dont les œuvres sont présentées dans notre exposition virtuelle, sont tous professionnels.
Dans le cadre de cette unité artistique coexistent des thèmes et tendances différents. Le processus artistiques moderne comprend aussi bien leur réflexion sur la vie quotidienne que le désir de saisir les sens de « thèmes éternels ». Parmi les artistes-peintres d’Irkoutsk qui s’exposent, on distingue les « réalistes » et les «avant-gardistes» (art non –figuratif) ou « symbolistes ».

La tradition russe est à la base de leur école artistique, dite « Ecole Sibérienne ». Mais la substance artistique de cette école est ici imprégnée de différents styles d’art local : Ciselure sur l’argent bouriate, sculpture sur la pierre touvine avec les symboles et les signes chamanistes et bouddhistes.
L’œuvre des artistes-peintres locaux n’est pas isolée des développements et tendances artistiques mondiaux, qu’ils ont su intégrer dans leur art sans perdre leur individualité et leur originalité.
La technique utilisée pour la majeure partie des œuvres exposées est «l’huile sur toile », en style « classique», dont le réalisme nous manifeste le désir de s’écarter de ce style, d’en trouver un qui soit propre à leur individualité.
Tous les tableaux présentés sur notre site portent une empreinte qui voit l’immensité de la nature sibérienne, sa beauté et ses énigmes.